Bibliothèque Conseil Cosmétique Fais maison débutant Esprit critique

3 livres qui ont changé ma vision de la cosmétique

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article a été écrit dans le cadre de l’événement “3 livres qui ont subtilement changé votre vie ” du blog Ondes et Santé (voici un article de ce blog que je vous recommande).

Introduction

Mes petits loups bonjour ! Ravie de vous retrouver pour un nouvel article.

Je pense que beaucoup d’entre nous qui ont lu beaucoup ont un jour eu entre les mains un livre particulier et ont ressenti cet étrange phénomène : c’était sans aucun doute CE livre, qu’ils venaient de terminer, qui a peut-être changé leur vision du monde, et qui leur a apporté de nouvelles connaissances de ce qui les entoure.

Aujourd’hui, je vais vous présenter 3 livres qui ont énormément compté pour moi, qui m’ont obligé à porter un nouveau regard, à expérimenter de nouvelles choses, et à trouver de nouvelles façons de fonctionner dans ma vie. Après leur lecture, de subtils changements se sont mis en place dans ma façon de penser, dans ma façon de raisonner et ma façon d’agir.

Aussi vais-je vous en parler ; ils ne concernent pas tous la cosmétique à proprement parler, mais tous rejoignent ce thème.

1er livre : Le guide visuel

Le premier livre dont je vais vous parler est le livre coécrit par Julien Kaibeck et Mélanie Dupuis. Il s’agit du « guide visuel Slow Cosmétique ».

J’y ai déjà consacré un article mais je voulais toutefois le mettre dans mon top 3, car ce livre est exceptionnel. Pour la première fois, le greenwashing et les différents ingrédients controversés ou polluants ont été mis au grand jour de façon ludique et accessible à tous.

Noms latins et chimiques, même pas peur ! Ce livre met tous ces termes compliqués à votre portée et vous permet de développer votre esprit critique. Il vous fait aussi découvrir les manœuvres commerciales, qui mettent l’accent sur la science et sur nos valeurs afin de nous vendre des produits qui ne nous correspondent pas forcément.

Ce livre est tout simplement beau et c’est une mine d’informations qui a à tout jamais changé ma consommation cosmétique. Maintenant, alors que j’ai acquis un peu plus d’expérience, je prends encore régulièrement cet ouvrage en main afin de vérifier les informations que j’ai en tête grâce à lui. Je le montre à mes amis, qui en sont les premiers lecteurs. La lecture est facile à tout le monde, même pour ceux qui ne se sont jamais intéressés à ce sujet auparavant.

Ce livre a donc été important dans ma vie car il a initié le changement de ma consommation dans la bienveillance et la connaissance.

2 ème livre : Le neuro consommateur

Le second livre que je mets dans mon top 3 est écrit par Michel Badoc et Anne-Sophie by Tourtoulou. Il s’intitule « le neuro consommateur » avec cette phrase en couverture « comment les neurosciences éclairent les décisions d’achat du consommateur »

Même si ce livre ne parle pas spécialement de cosmétique à proprement parler, il a été très significatif pour moi. En effet, il m’a éclairé sur le fonctionnement de notre cerveau et même des différentes parties de notre cerveau. Il est tellement intéressant de comprendre notre propre raisonnement face au rayon des grands magasins.

Nous constatons que souvent, nous achetons davantage un rêve plutôt qu’un produit.

Comment les couleurs et les slogans correspondent à différents états d’esprit du moment, à nos attentes et à nos rêves.

Certains produits vont nous promettre d’être irrésistible, d’autres nous promettent de devenir quasi immortels, quand d’autres encore nous offrent un peu d’évasion et de voyage quand nous n’avons pas d’argent pour nous payer ces fameuses vacances que l’on voudrait tant.

Ainsi, ‘’Tahiti Douche’’ nous emmène à Tahiti quand notre portefeuille le refuse. ‘’Le Petit Marseillais’’ met du soleil dans notre vie quand nous sommes déprimés. Bref, les commerciaux jouent sur nos émotions et nos manques avec leurs produits.

Il est intéressant de décrypter ces phénomènes pour pouvoir porter un regard ultérieur sur sa propre consommation et ce qu’elle dit de nous, de nos joies, de nos centres d’intérêts, de nos valeurs et surtout de nos manques.

Donc, lis ce livre à tous ceux qui veulent s’intéresser aux mécanismes humains et commerciaux, ainsi qu’à ce qui est technologique et surtout consommation.

3ème livre : le mien “Tambouille sans embrouille”

Enfin le troisième et dernier livre donc je voulais vous parler a eu un impact très fort. Un orgueil mal placé peut-être dans la mesure où c’est moi qui l’ai écrit. En effet, quelle joie d’être l’auteure du livre « Tambouille sans embrouille ». Édité aux éditions ECCE, il aura pris, pour être écrit, corrigé et publié rien de moins que 3 ans.

Il faut savoir que je suis dyslexique et dysorthographique, et à ce titre, partager mes idées a toujours été une souffrance pour moi, car mes écrits n’étaient pas jugés sur leur contenu, mais sur l’orthographe, la grammaire et la syntaxe ; aussi je ne me sentais pas du tout entendue ni comprise. Écrire ce livre a donc été pour moi une véritable revanche vis-à-vis de tous ceux qui voulait me couper dans mon élan sous prétexte que j’écrivais trop mal.

Ce livre a changé ma vie car il m’a fait gagner un concours de projet, qui a financé en grande partie ce livre. Pour la première fois, j’ai embauché des prestataires de services, ici par exemple ma dessinatrice Louisa Russo, une italienne qui vit près de Milan, et qui possède un immense talent.

Ce livre m’a obligé à être curieuse, à faire beaucoup de recherches, à croire en moi, à rechercher dans mon esprit le syndrome de l’imposteur et de tous mes doutes.

Il n’était pas toujours facile de parler de ce projet à mes proches, et il y a même une fois une collègue de travail qui m’a demandé quelle légitimité j’avais pour écrire un livre… Ironique, quand on sait qu’aucun de ses diplômes à elle ne justifiaient son poste de travail…

L’écriture de ce livre a changé ma vie : pour la première fois, je suis allée au bout d’un projet mené en solitaire. J’ai dit « solitaire », mais ce projet a grandement contribué à me faire comprendre que la réalisation d’un projet ne se fait pas seule.

Avant ce livre, j’ai toujours cru que quelqu’un qui réalisait un projet devait le réaliser de A à Z, que pour écrire un livre, il fallait être bonne en grammaire et en syntaxe , qu’il fallait aussi avoir les connaissances d’un botaniste et d’un cosmétologue ou encore d’un laborantin ; qu’il fallait enfin être une femme d’affaires qui s’y connaît en édition.

Pas étonnant qu’avec une telle vision, j’avais peur de réaliser des projets…

Je ne sais pas si vous croyez en ce qu’on appelle la loi d’attraction, qui veut qu’un jour, quand nous avons vraiment besoin de quelque chose et que nous devons aller dans cette direction, ce besoin précis se présente subitement à nous.

En tout cas, cela a été le cas pour moi. J’ai rencontré ma dessinatrice qui a été géniale dès le début. J’ai trouvé des personnes bien intentionnées, qui n’ont pas eu peur de saigner devant mes fautes d’orthographe et qui se sont proposées de me corriger.

Et alors que je désespérais de trouver un éditeur qui veuille bien de mon ouvrage, qui m’avait coûté tant de temps et d’efforts, je suis allée me balader sur une foire bio ; et là, une personne qui avait un stand de livres absolument merveilleux m’adresse la parole ; je discute avec elle et je découvre que son mari est l’éditeur des livres qu’elle vend. Rapidement, je lui demande ses coordonnées et plus tard, mon livre a été accepté dans la maison d’édition ECCE.

Beaucoup d’auteurs sont merveilleux et ont ce pouvoir de vous transporter, et de vous apprendre de nouvelles choses, dans des histoires fabuleuses, pour vous montrer notre vision du monde et notre façon de l’appréhender.

Mais si jamais cela ne vous suffit pas et que l’aventure vous tente, que ce soit à travers votre propre vie ou à travers votre propre livre, écrivez-la. Écrivez votre histoire pour qu’elle devienne merveilleuse, simple et trépidante. Écrivez l’histoire que vous voulez !

Gandhi a dit : « soyez le changement que vous voulez voir dans le monde »

À travers mon livre, j’apporte ma vision, mon regard, ma créativité et le changement que je veux voir s’opérer.

Je vous souhaite d’écrire une magnifique histoire, d’être heureux, de continuer à lire et à vous émerveiller de tous ces regards qui vous sont offerts à travers les livres.

Bonne journée mes petits loups et à bientôt !

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.